j’ai rencontré Guillaume Miquel à son retour New York, le disque plein de rushes tournée avec un Chef Opérateur New-yorkais. Nous avons monté chez moi durant l’été. L’univers fragile et le rythme lunaire du film m’ont tout de suite séduit. Le film à connu une belle vie en festival.


Adam was waiting for love, until the day Pina appeared. But Pina… is a pineapple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s